Ces étoiles dans la nuit - Jean-Pierre Balfroid

Ces étoiles dans la nuit - Jean-Pierre Balfroid

19,00 €Prix
Roman, 2022

212 pages
19,00 EUR
ISBN : 978-2-8070-0344-6 (livre) – 978-2-8070-0345-3 (PDF) – 978-2-8070-0346-0 (EPUB)

 

L’Ardenne des années cinquante voit affluer les touristes venus de Bruxelles et de Flandre, tandis que les mentalités de ses habitants évoluent. Ruffin, un bûcheron, a une brève relation avec Shirley, une Bruxelloise mariée et mère de deux jeunes enfants. Celle-ci se retrouve enceinte d’une fille, Adeline, qui va se révéler atteinte d’une maladie évolutive rare affectant notamment les yeux. Ruffin, victime d’un incendie de forêt, se rapproche de sa femme, avec laquelle il n’a pas eu d’enfants. Mais celle-ci décède dans un accident. Se sentant inutile, Ruffin emploie ses forces restantes au service des villageois. Ainsi, au fil du temps, se lie-t-il d’amitié avec Adeline. Il lui apprend à reconnaître les arbres au toucher, les oiseaux à leurs chants, il lui fait monter Belle, son vieux cheval de trait, et lui offre un chien d’assistance, Calou. Il ignore s’il est le père biologique de la fillette, mais qu’importe, il voit en elle, la malvoyante, un soleil renouvelé…

Inspiré d’une histoire réelle, ce roman offre un témoignage poignant sur l’amitié intergénérationnelle, la bienveillance et le dépassement de soi, sans occulter les zones d’ombre de l’âme humaine.

 

Lien de l'ebook

En ce début juillet, Adeline profite de ses premiers jours de vacances. À 19 ans, avec une année de retard seulement, elle a réussi ses études secondaires. Elle chemine sur la petite route qui sauvageonne entre Andine et le lac de Fays, la chaleur est étouffante, le lac lui donnera un peu de fraîcheur. À ses côtés, retenu par une laisse reliée au harnais, Calou. Elle lui fait confiance, il connaît la route pour l’avoir souvent empruntée avec Ruffin. Sur l’accotement, il se tient à bonne distance des rares voitures. Le soleil cogne. Le chien tire la langue. Adeline s’éponge le front. Ah, voilà le petit bistrot! On va se rafraîchir, Calou! Les clients en terrasse sous des parasols, leurs jacassements, leurs rires. La puanteur des cigarettes. Calou et Adeline se faufilent entre les tables, pénètrent dans le bâtiment.

– Dehors, éructe le serveur, pas de chiens ici!

– Mais c’est un chien d’assistance pour aveugles, vous n’avez pas le droit de le refuser.

– Question d’hygiène!

– Bon, je vais m’installer en terrasse, Monsieur.

– Vous ne voyez pas que c’est complet?

– Voir? Je vous dis que je suis aveugle.

– Laissez votre clebs dehors et vous pourrez entrer!